13.14.15 MARS 2020

PARIS – GRANDE HALLE DE LA VILLETTE

10e ANNIVERSAIRE

english version
CONCERTS

VENDREDI 13 MARS 2020

PERTURBATOR

Perturbator en concert au Mondial du Tatouage

«le producteur de synthwave le plus bouillant du moment» - Les Inrockuptibles

Le producteur français James Kent, aka Perturbator, alimente les fans de musique électroniques depuis 2011, année pendant laquelle, il commença à définir les contours d’une musique qui sans le savoir allait devenir quelques années plus tard, un genre à part entière. Premier de cordée donc d’un genre nouveau, défini le plus souvent comme "Cyber Punk", Perturbator n’a eu de cesse de surprendre album après album, en proposant une musique toujours avant-gardiste, en perpétuelle mutation, comme l’a prouvé son dernier disque en date, New Model, au nom symbolique, faisant bouger les lignes des codes musicaux 80s qu’il avait lui même établi quelques années plus tôt. Fort de ce succès discographique, Perturbator s’est également lancé le défi de transposer sa musique sur scène.

En l’espace de 4 ans, il a su conquérir un public toujours plus nombreux, des Etats Unis à l’Australie en passant par l’Europe et la Russie, jouant quelques-uns des plus grands festivals, à la fois Metal (Download, Hellfest, Roadburn,..) ou bien plus généralistes (Sziget, MEG, Rock Am Ring, ...). Ce tour de force est le résultat d’un travail acharné à proposer une prestation live toujours plus aboutie et surprenante, musicalement et visuellement. Constat renforcé par l’intégration récente d’un batteur sur scène, insufflant une nouvelle dynamique à ses concerts.

Après une année 2018 focalisée à écrire son prochain disque, Perturbator vient d’annoncer une tournée Européenne de 25 dates en Mars 2019, et une tournée américaine de 21 dates en Avril 2019, qui sera l’occasion pour lui de jouer quelques nouveaux titres et présenter une nouvelle scénographie toujours plus riche en surprises. Courant Novembre 2018, est sorti une compilation de Bsides et remixes, destinée à satisfaire ses die hard fans de la première heure. Perturbator aime également se lancer des défis en remixant des artistes à forte personnalité, comme l’a prouvé son remix de 11minutes pour le morceau CYGNUS de Cult Of Luna, et comme prochainement, avec un remix pour Jean Michel Jarre, aboutissant à une future probable collaboration autant surprenante qu’inattendue..

SAMEDI 14 MARS 2020

ULLMANN'S KARAROCKÉ

le Ullmann's Kararocké Live Band

Osez monter sur scène accompagner l'un des meilleurs groupes de Rock sur un catalogue de plus de 200 chansons! Icône des soirées parisiennes, Nicolas Ullmann amène son Kararocké Live au Mondial du Tatouage 2020, où vous êtes accompagnés pour chanter dans un super groupe de rock. Vous piochez dans une liste de plus de 200 chansons pour être la Rock Star d’un soir.

Nicolas Ullmann a commencé en 2005 avec ses célèbres « Cabarock » au Paris Paris. Il y invitait les groupes les plus excitants du moment en accompagnant le concert de projections de films, d’invités surprises célèbres, en faisant des concours de danse, des concours de radio crochet, musique folk et blind test. Adepte des grands concerts à thème autour de l’actualité, avec son groupe «The Soulutions», il invite de prestigieux guests pour interpréter les chansons notamment pour les 30 ans de la mort d’Elvis, la sortie du dernier album AC/DC «Black Ice», les 40 ans de Woodstock, les 50 ans de la Motown, un concours de guitar heroes avec de vrais guitaristes et Philippe Manoeuvre dans le jury...

Tout cela jamais sans les transformations impressionnantes qui feront la marque de fabrique de Nicolas Ullmann, puisées dans son univers musical et cinématographique : Amy Winehouse, Marilyn Manson, Alice Cooper, Michael Jackson, David Bowie, Prince, le Big lebowsky, Pee Wee Herman, Beetlejuice, the Mask... ou encore des personnages inventés...

Le succès du Cabarock le propulse au Baron en fin 2006 pour y animer les célèbres “Kararocké” où un vrai groupe de rock (Guy Pop à la basse, Dany Wilde à la guitare et Holly Mitchum à la batterie) remplace la bande son ringarde. L’expérience du “Kararocké” est un succès et attire le monde branché et artistique de la capitale qui se prend au jeu

DIMANCHE 15 MARS 2020

NOSFELL

Nosfell en acoustique

Nosfell a tatoué sur son dos les frontières mouvantes d’un archipel intime et complexe, dont il nous chante la mythologie. On ne peut y aller par les moyens traditionnels. Le seul chemin qui y mène n’en n’est pas un, c’est la voix/voie de Nosfell lui-même.

Tout commence dans la forêt, féérique, nourricière ou angoissante; dénominateur commun de beaucoup de nos fantasmes. Le monde de Nosfell, aussi enchanté que terrifiant, et l’incroyable bestiaire qui le peuple, vivent dans son cœur et dans les âmes de ceux qui l’ont découvert sur scène ces quinze dernières années.

Voir et écouter Nosfell, c’est partir en voyage, plus loin qu’aucun tour operator ne pourra jamais vous emmener. C’est faire la connaissance de personnages généreux ou vils, ou les deux à la fois, c’est traverser des plaines arides et sans vie, pour arriver dans des jardins d’Eden. Voyager dans un pays de métaphores, où la langue, les langues, tiennent un rôle central.

Dans « Libre à la forêt », pensé comme le récital d’une partition de mots, de sons et de gestes, Nosfell en dévoile un peu plus sur l’arbre généalogique de son imaginaire foisonnant, creusant son sillon, hors de toutes frontières esthétiques.

Explorant toujours un peu plus avant une veine proto-folk à nulle autre pareille où sa voix se fait tour à tour mélodie, percussion, berceuse ou harangue, le songwriter né impose une écriture aux lignes fluides et racées qui pourrait être pop si la richesse de son architecture ne lui promettait un destin plus exaltant. Ne le ratez pas, il vous montrera le chemin d’une contrée sans autres limites que celles de votre imagination.