FR / EN

CONCERTS

VENDREDI 9 MARS
20h


« Matière Noire » dernier album du groupe est un joyau noir encensé par les fans et la presse. Sa sortie a été suivi par une tournée sold out, dont un concert mémorable au Trianon de Paris devant 1 500 fans déchaînés. Mass Hysteria est devenu une figure emblématique du métal français. Avec plus de 20 ans de carrière, la bande de Mouss Kelai a su convaincre avec une énergie puissante et fédératrice un large et fidèle public. Ils seront en concert exceptionnel au Mondial du Tatouage en pleine préparation de leur nouvel album qui sortira à la fin de l’année 2018.


Betraying The Martyrs est l'un des plus gros représentants de la musique extrême française. Ils sont quasiment les seuls français avec Gojira à avoir fait connaître leur métal dans le monde entier. Ils seront au Mondial du Tatouage pour présenter leur nouvel album  « The Resilient ». En mélangeant culture française et anglo-saxonne, avec Aaron Matts au chant, Betraying The Martyrs est un cocktail explosif et parfaitement dosé.








SAMEDI 10 MARS
20h


L’immense groupe suédois formé en 2006 ne se fixe aucune limite en puisant sa musique dans le rock, le blues, le jazz, le folk et en s’inspirant de Led Zeppelin, Black Sabbath, les Rolling Stones ou encore Janis Joplin. en 2015 ils sortent leur dernier album « Innocence & decadence » et viendra en France pour un concert unique à la Grande Halle de la Villette.




Black Moth est né de la scène underground de Leeds, influencé par la culture trash, leur amour pour Stooges squalor et Sabbath sulphur. Ensemble les membres de Black Moth créent une musique puissante et surprenante. Présents depuis plusieurs années sur tous les grands festivals d’Europe (Reading festival, Download Festival ou encore le Desert Festival) ils sortiront leur prochain Album « ANATOMICAL VENUS » le 23 février 2018.








DIMANCHE 11 MARS
15h45


The Red Goes Black est un groupe de Rock nourrit au son des Doors, des Stones, de Creedence Clearwater Revival ou encore au blues de Muddy Watters et à la soul crasseuse de Stax. Il s’inspire également des productions actuelles des Black Keys, de Jack White ou encore Gary Clark Jr. Le groupe sortira son prochain album mixé par Ryan Gillighan aux cotés de Michael Brauer (une dizaine de Grammy pour son travail avec Coldplay, John Mayer) dans les premières semaines de 2018.